Ce fût un concert exceptionnel
La bienvenue par le Président
Le piano attend le Maitre
Seul au monde
On se concentre
Un public conquis
Un public attentif
Le rappel
Standing-ovation pour Yun-Yang LEE
La réussite pour ce 1er jeudi

RECITAL DE PIANO DE YUN-YANG LEE


Inaugurant le cycle culturel des « JEUDIS DE LA JEUNE », la JEUNE FRANCE a accueilli à son Cercle le jeune pianiste YUN-YANG LEE.
Né à Taïwan en 1982, Yun-Yang LEE arrive en France à l’âge de 16 ans pour y parfaire ses études musicales. En 2000, il entre au Conservatoire National de Paris.
Lauréat de nombreux concours internationaux (République Tchèque, Japon, Espagne…), il gagne aussi en France, en 2012, la première édition du Concours des Virtuoses du Coeur.
Yun-Yang Lee était donc très attendu le jeudi 27 septembre 2018, tant le programme annoncé était de nature à révéler toute l’étendue de son talent. Ce qui n’a pas manqué de se produire…
Débutant par la Sonate en mi bémol majeur (Hob.XVI :52) de Joseph Haydn, Yun-Yang enchaîna avec la Sonate n° 30 en mi majeur, op. 109, de Beethoven, merveilleuse d’efficacité et de lyrisme. Après un bref entracte, le piano de Yun-Yang se fit plus émouvant encore avec deux Impromptus et un Allegretto en ut mineur de Franz Schubert.
Et c’est sur les accents dramatiques et la fougue virtuose de la Fantasia quasi sonata (« Après une lecture du Dante ») de Franz Liszt, que s’acheva ce concert, prolongé en rappel d’une Valse de Chopin, qui fut salué par les longues ovations d’un public ébloui.